Déformation professionnelle de la blogueuse beauté !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Depuis que j’ai lancé ce blog, va y avoir 1 an le 8 aout, dans deux jours quoi (on va d’ailleurs fêter ça à la rentrée), je me suis rendue compte de beaucoup de changements dans ma façon de penser et faire les choses. Petit tour d’horizon de ce qu’il en était avant :

Avant, j’observais les jolies filles et c’est tout :
J’aime regarder les gens, pas pour les juger ou les critiquer mais j’aime regarder les jolies filles à la TV ou encore dans la rue.
Maintenant je ne peux plus m’empêcher de regarder mais aussi de détailler. Elle a les cheveux secs, son liner est mal mis, ses fards pas estompés, le teint gris, ouuuuh sa vilaine peau mais aussi inversement.

Avant, j’achetais quand j’avais terminé :
J’avais une bonne petite collection de maquillage ou soins mais uniquement ce qui pouvait me servir.
Maintenant j’achète chaque nouveauté qu’importe si j’ai déjà l’équivalent, j’ai vidé les tiroirs de mon armoire pour pouvoir les stocker, je prévois de l’avance sur mes soins histoire de ne pas manquer. Pour le plus grand bonheur de ma moitié.

Avant, je choisissais en fonction de l’emballage :
Je ne faisais pas attention au produit en lui même, j’achetais mes crèmes chez Nivéa ou L’Oréal, mon fond de teint chez Gemey et le premier crayon ou mascara que je voyais passer à la TV et qui avait l’air tout mignon.
Maintenant, je ne peux pas m’empêcher de lire les étiquettes de mes soins, je craque deux fois plus sur le maquillage présenté dans les pubs que ce soit à la TV ou dans les magasines et je cède à pratiquement tout ce que je vois sur les blogs.


Avant, j’avais des produits mais je ne les utilisais pas :
Je suis du genre un peu feignante sur les bords et passer deux heures à me tartiner de crèmes les mains ou le visage pour avoir la peau poisseuse, non merci. Quand je sortais c’était un trait de crayon, du mascara et basta.
Maintenant j’ai un rituel visage, je sors mes pinceaux pour me maquiller et j’ai pratiquement dit adieu à mon crayon qui me ferme l’oeil. Je refais mes ongles plusieurs fois par semaine et pas juste avec un blanc ou un rose nacré.


Avant, je prenais soin de mes cheveux :
J’ai toujours été fière de ma crinière, ils sont doux, brillants et ils sentent toujours bons.
Maintenant c’est encore pire, je leur fait une tresse avant de m’endormir, j’évite de trop les exposer au soleil, j’achète des soins et j’ai même décidé de les éloigner de toutes formes de silicones.

Avant, je m’exposais au soleil et je gardais la trace du bronzage toute l’année :
Je suis du sud et chaque été c’était plage, piscine et le tout accompagné de Monoi de la tête aux pieds en passant même par les cheveux et rien d’autres.
Maintenant, c’est crème solaire chaque fois que je mets le nez dehors, je ne m’expose plus comme une crêpe prête à dorer et tant pis si je suis aussi blanche que Casper. Je tiens à rester en bonne santé et pas fripée !

Avant, la pluie et le ciel gris me faisaient déprimer :
Le mauvais temps a la fâcheuse tendance à bousiller mon moral. Si il pleut, fait froid, gris, j’ai qu’une envie, ne rien faire.
Maintenant c’est encore pire, en plus de me faire déprimer, ça me met en colère parce qu’il m’est impossible de prendre des photos correctes pour le blog et comme par hasard, je remarque que c’est toujours dans ces moments là que mon maquillage est super réussi !

Je suis sure que je fais encore d’autres choses et que je m’en rends pas forcément compte. Je sais aussi que je ne suis pas la seule à avoir écrit ce type d’article (Tu peux notamment lire celui de Lucie, tome 1 et tome 2 ou encore AnahAddict de qui je me suis inspirée pour te présenter mes travers) mais je voulais y ajouter ma petite pierre parce que mine de rien, j’ai aussi remarqué ces changements.

Et toi, t’as remarqué un changement depuis que tu fréquentes les blogs beauté ?

Photo : We heart it


Shabondy

Rendez-vous sur Hellocoton !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    269
    Partages
  • 269
  •  
  •  
  •