Pourquoi adopter les soins cheveux sans silicones et sans SLS !

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages

Ca fait un petit moment que ça me trotte dans la tête et que je me documente sur le sujet, sans jamais osé franchir le pas.
Adopter une routine cheveux garantie sans silicones et sans SLS/ALS.

L’état de mes cheveux actuellement

Je ne vais pas mentir, j’aime mes cheveux, je les aime tels qu’ils sont maintenant. Ils sont doux, brillants, souples, ils se démêlent facilement, limite le matin au réveil j’ai même pas besoin de les coiffer. Ils sont très rarement électriques et souvent c’est de ma faute (la brosse pas rangée qui frotte contre du tissu par exemple), ils poussent ni trop vite, ni trop lentement. Bref, je n’ai rien à leurs reprocher.

Deux jours de tresse sans coiffage

Leur nature

Là ça se complique un peu, ils sont fins mais vraiment fins. Tellement fins que chez les coiffeurs, souvent ils n’osent pas les colorer ou les tirer trop fort de peur de les voir tomber. Puis ils se ravisent quand ils voient que malgré une décoloration ou plus en même pas 15 jours, ils sont en pleine forme et toujours aussi beau.
Donc oui, j’ai les cheveux fins mais ultra résistant !
Ils sont également raides, plus raides que ça tu meurs… Impossible à boucler, fer à friser ou autre technique s’y sont cassés les dents. En gros tu fais une boucle, t’en fais une seconde et la première est déjà lisse. C’est pas faute d’avoir tout tenter en produit ou autre pour les faire tenir.
Seule la tresse de trois jours réussira à les onduler légèrement mais pour une courte durée.
Pour le reste, ils sont normaux, ni gras, ni secs.

Ma routine actuelle

Je te l’ai dit, j’aime mes cheveux et j’ai toujours aimé acheter de quoi les rendre plus beaux. Depuis que ça existe mon shampooing préferé c’est la gamme Panthène Pro-V. J’en ai testé d’autres, Nivéa, Garnier, L’Oréal Professionnel et je reviens toujours vers elle, la seule qui me convienne à 100%.
J’utilise le shampooing et après shampooing Lisse et soyeux et en hiver si je me sèche les cheveux, tous les 5 shampooings, le soin Thermo (dédicace) Repair de l’Oréal.
Jamais de plaques et autres appareils traumatisants.

Ma routine après une coloration/décoloration

J’utilise la gamme Absolut Repair de l’Oréal en shampooing et en masque. Les soins sont très/trop riches et nourrissent le cheveu pour le réparer en « profondeur ».
Si vraiment ils en ont besoin, j’utilise également le lait de la gamme sur les longueurs.
Mais dernièrement la marque a changé la formule et depuis, ils ne me conviennent plus du tout. On peut d’ailleurs lire de nombreux avis assez négatifs dessus.
Je coupe mes pointes de manière régulière également.

Alors pourquoi changer de routine si celle là me convient ?

Tout simplement parce que j’ai remarqué que mes coloration ne prenaient plus du tout. Plus le temps passe et moins les résultats sont visibles et durables. Que ce soit professionnel ou non. Même si je les espace de plusieurs mois, même si je coupe les cheveux abimés, il n’y a rien à faire, des racines aux pointes, ça ne prend pas !
J’en suis arrivée à la conclusion que le silicone en était peut-être le responsable.

Non, je n’ai toujours pas coupé mes pointes brulées à l’éclaircissant ;)

♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥♥
Le choix d’une nouvelle routine pour mes cheveux sans silicone et sans ALS/SLS !

Après de nombreuses recherches, j’ai découvert que le silicone était à la fois bon et mauvais.

INCI – L’Oréal Absolut Repair – Panthène Pro-V lisse et soyeux – AS Nature progrès


Le silicone c’est quoi ?

C’est une molécule que l’on reconnait très facilement dans la liste des ingrédients grâce à ses terminaisons en « cone » ou « siloxane » comme « dimethicone » ou « cyclopentasiloxane ».
Il sert principalement à rendre les cheveux doux, fluides et brillants tout en les protégeant.

Il enveloppe le cheveux en créant une barrière de protection et les protège ainsi des agressions. Mais il est à double tranchants, à long terme, il ne laisse plus rien passer et les soins ne pénètrent plus la fibre, le cuir chevelu étouffe et masque leur état réel.
Ils deviennent alors ternes, lourds, difficiles à coiffer, électriques, il graissent plus vite et les shampooings se font de plus en plus fréquent.

Et je ne parle évidement pas de l’utilisation du silicone pour l’environnement…

Après, il existe différents types de silicone, certains plus volatils que d’autres. Il suffit de regarder la composition des shampooing de grande surface comme les Panthène et ceux de la gamme l’Oréal Pro pour voir la différence. Là où le diméthicone s’accumule, l’autre se dissoudra dans l’eau. Bref, j’abrège, je ne suis pas formulatrice en cosmétique et je pense avoir déjà dit l’essentiel.

Le cas du SLSLaureth sulfate de sodium est quant à lui utilisé pour faire mousser le shampooing et il est donc très difficile d’en trouver qui n’en contiennent pas.
Le problème c’est que bien qu’il soit soluble dans l’eau, il s’apparente à la famille des alcools et peut donc à long terme abimer vos cheveux. Il en va de même pour les ALSAmmonium lauryl sulfate qui irritent et doivent donc être bien rincés.

Ceci n’est pas un scalpe promis :p

Ma nouvelle routine

Vous avez été très nombreuses à me renseigner sur les marques bio ou ne contenant pas ces fameux ingrédients.
J’ai beaucoup hésité avec Aubrey Organics, Lavera, Logona, Melvita ou encore Christophe Robin. Pour ce dernier j’ai laissé tombé malgré mon coup de coeur au vu du prix prohibitif xD

J’ai la chance d’avoir à coté de chez moi un petit magasin bio (CocciBio) qui vend la plupart de ces marques. Et même si les vendeuses n’avaient pas l’air ultra au point, elles n’en restent pas moins très sympathiques ^^
J’ai jeté mon dévolu pour débuter sur la gamme Melvita spécial cheveux blonds.
Le choix étant un peu délicat vu qu’au final, je ne connais pas l’état réel de mes cheveux…
Niveau odeur, ça sent le miel et le citron et vu l’aspect, je pourrais le manger à la petite cuillère.
Pour l’après shampooing, le magasin était en rupture de stock, j’ai donc pris le baume démêlant de Nature Progrès.

J’ai hâte de commencer et de voir l’évolution. Je pense qu’au début, ça va être très difficile à accepter et je vais avoir beaucoup de mal à ne pas craquer et retourner vers la facilité.
Mais je ne suis pas non plus pour le non silicone à 100%, je pense qu’il faut trouver un juste milieu comme par exemple continuer d’utiliser en hiver mon Thermo Repair.

Bref, on se retrouve très vite pour voir les résultats :)

Pour ou contre le silicone dans les cosmétiques ?

Source : Le Cosmétologue – Wikipédia


Shabondy

Rendez-vous sur Hellocoton !

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    2
    Partages
  •  
    269
    Partages
  • 269
  •  
  •  
  •