Essence base Peel-Off // Déshabillez-moi…

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

essence

Sans trop savoir pourquoi, la rédaction de cet article m’inspire quelques morceaux de musiques relativement cultes, du moins c’était l’idée que je me faisais au départ lorsque qu’il y a quelques semaines, bon ok au moins 3 mois, l’adorable Natacha du Poudrier doré me faisait parvenir la base Peel-off de la marque Essence.

Sur le papier les promesses sont vraiment alléchantes, je salivais déjà à l’idée d’appliquer trois couches de paillettes quitte à risquer une brulure au 10éme degrés de la rétine et de pouvoir les retirer comme un simple autocollant… Mais ça c’était évidement sur le papier, le petit coté marketing qui fonctionne que trop bien sur moi. La réalité est malheureusement toute autre ou alors j’ai des ongles vraiment trop pourris !

essence

Allez hop, on fredonne l’air de Déshabillez-moi… Pas tout de suite… Pas trop vite… d’une voix lancinante et on découvre la petite bouteille toute simple qui me fait penser, pour les plus vieille d’entre nous aux pots de colles Cléopâtre qui sentaient tellement bon que j’aurais pu les manger >.< D’ailleurs niveau odeur, c’est pas la même mais ça sent la colle et pas le vernis ^^

peel off

L’utilisation est toute simple, on applique une bonne couche sur les ongles, on attend dix minutes que ça soit sec et on applique son vernis et son top coat.
On évite l’eau chaude les trois prochaines heures et surtout on fait très attention à ne pas se cogner. Ça fait une sorte de pâte un peu molle et le moindre accrochage ne pardonnera pas les premières heures (testé et approuvé sur le majeur).
Puis comme on se vernis rarement les ongles pour les dissolver dans la minute, j’ai décidé de le garder 24h histoire de voir comment les choses pourraient évoluer et là, ce fut le drame…

essenceAvec entrain et la musique de Joe Cocker dans la tête : « ♪ Tadada dadam, tata dada dadam… poing, poing, poing, poing…. ♪ », je tente de retirer le vernis, d’abord avec les doigts, puis au vu de l’échec avec une pince à épiler. Échec x 2 comme tu pourras le constater sur les images.
Le vernis ne se décolle pas ou très difficilement, je m’abime les ongles et mes fredonnements se transforment en jurons !

En conclusion, je ne sais pas si c’est la base, si c’est la nature de mes ongles, si c’est mon application mais une chose est certaine, le résultat attendu n’est pas là. Et pourtant, je continuerais de l’utiliser avec mes vernis pailletés, parce que même si ça ne se décolle pas, le retrait au dissolvant est vraiment facilité, plus besoin de papillotes ou de frotter comme une hystérique, ça vient tout seul !

 


Shabondy

Rendez-vous sur Hellocoton !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    269
    Partages
  • 269
  •  
  •  
  •