L’absence d’envies c’est la clé du bonheur !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Je fourmille d’idées, ma tête en est remplie et mon disque dur déborde de photos pour de futurs articles sur le blog. Mais, parce qu’il y en a forcément un sinon cet article n’aurait aucun sens, je manque d’envie.

Pas tellement de bloguer, pas tellement d’écrire mais d’envie de tout. De traiter les photos, de faire des recherches, bref d’écrire un véritable article.
Bon, là tu te dis que je te prends sérieusement pour une courge, vu que je suis quand même en train de t’écrire mais c’est pas la même chose. Ici c’est de l’instantanée, c’est ce qui passe dans ma petite tête et ça sort tout seul. J’ai même pas besoin de regarder mon clavier, j’ai même pas besoin de réflechir à ce que je vais te dire.
J’ai juste à poser mes doigts sur les touches et les mots s’affichent à l’écran tout naturellement.

Je ne pense pas que ça soit une baisse de régime et c’est pas non plus un désintérêt pour le blog. Au contraire, je ne me suis jamais sentie aussi à l’aise dessus. C’est juste un tout dans ma vie qui fait que j’ai moins la tête à ça. Nouvelle année, fin des fêtes, l’hiver qui s’installe un peu plus, les taches de la vie courante, un peu de boulot, un peu des soldes, mes « vacances à Marseille » qui débutent lundi, mes animes que j’enchaine, l’envie de vous lire constamment, mes parties de Draw Something. Ca fait presque trop de choses à penser en une journée pour que l’envie de bloguer sérieusement arrive.

Alors, je ne déserte pas mais je n’ai pas non plus envie de vous pondre un article « les bonnes affaires pour les soldes » ou mon « instalife » (j’ai rien contre tout ça), juste pour meubler. Je préfère prendre mon temps, je préfère être honnête et vous dire que je n’ai pas abandonné. Je n’ai pas perdu l’envie, elle est simplement moins présente.

Écrire trois lignes pour écrire, ce n’est pas moi et ça ne le sera jamais. Alors oui, je suis surement une « mauvaise » blogueuse dans le sens où je ne pourrais jamais me démarquer par mon assiduité quelque soit ma vie à coté comme d’autres arrivent à le faire, mais au final ce qui compte, c’est d’aimer les choses telles qu’elles sont. S’en contenter et apprécier chaque moment pour être toujours sincère et n’avoir aucun regrets.

Tout ça pour vous dire que lundi, je pars quelques jours sur Marseille, que j’ai déjà des idées d’articles et même que les photos sont prêtes mais que je ne vous promets rien à part une chose : Vous allez me manquer ^^


Shabondy

Rendez-vous sur Hellocoton !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    269
    Partages
  • 269
  •  
  •  
  •